Création d’entreprise

En plus des diverses prestations comptables qui sont le cœur de notre métier, nous vous proposons des prestations adaptées aux besoins particuliers de votre structure.
Nous sommes notamment spécialisés dans la création d’entreprise, c’est pourquoi nous mettons à votre disposition les étapes principales de la création d’entreprise.

L’idée

L’idée qui va amener à la création d’entreprise peut avoir des origines multiples : un savoir-faire, une formation, une intuition, un désir profond d’indépendance…
Cette idée peut être nouvelle, et dans ce cas il faudra convaincre les clients de son utilité, ou bien être une idée qui a déjà fait ses preuves, auquel cas il faudra se différencier de la concurrence pour réussir.
Dans tous les cas, cette idée doit être formalisée, précisée, étoffée, et surtout il faut vérifier sa faisabilité.

L'idée de la création d'entreprise
Le projet de création d'entreprise

Le projet

Une fois l’idée bien définie pour le créateur d’entreprise, il met réellement en place son projet. Il doit être capable de le définir et de connaitre toutes les modalités qui vont par la suite être mise en place.
L’entrepreneur a une idée précise de sa création d’entreprise et a pris en compte les éléments qui viendront impacter le projet.

L’étude de marché

Dans tout projet de création d’entreprise, la réalisation d’une étude de marché est une étape nécessaire et importante. Elle nécessite de la préparation, un savoir-faire ainsi qu’une forte implication personnelle. Son utilité est multiple :

  • elle fournit un retour d’informations des clients potentiels sur le projet ce qui permet de faire évoluer l’idée. L’avis et l’intérêt que montrent les clients potentiels donnent aussi l’occasion de vérifier que l’idée du projet correspond à une véritable demande du marché,
  • elle contribue à trouver un positionnement intéressant pour les produits et/ou les services proposés. L’étude de marché est aussi un support qui donne des éléments très utiles pour prendre des décisions importantes comme la stratégie commerciale, la tarification, l’implantation de l’entreprise, …
  • elle fournit aussi des éléments chiffrés qui permettent de réaliser des prévisions d’activité (bilan et compte de résultat prévisionnel) et d’estimer les moyens matériels, financiers et humains nécessaires au projet.
L’étude de marché avant la création d'entreprise
Le prévisionnel avant la création d'entreprise

Le prévisionnel

Le prévisionnel est un élément indispensable dans le cadre d’une création d’entreprise. Etonnamment, c’est un élément souvent sous estimé qu’on réalise plus par obligation pour trouver du financement que pour évaluer et comprendre le modèle économique du projet étudié.
Le prévisionnel est un ensemble de tableaux financiers qui traduisent  de manière chiffrée le projet présenté par l’entrepreneur. Ils mettent en évidence les points d’équilibre de son business modèle et la vision qu’il a  du développement de son projet dans les deux ou trois prochaines années.

L’étude juridique, fiscale et sociale de la société

Cette étape consiste à donner au projet de création d’entreprise de l’entrepreneur un cadre juridique, fiscal et social qui lui permettra de voir le jour en toute légalité.

L’étude juridique, fiscale et sociale de la société avant la création d'entreprise
Le business plan pour la création d'entreprise

Le business plan

Le business plan est le document que le créateur d’entreprise doit faire parvenir à ses partenaires financiers pour présenter le projet, leur faire part de sa crédibilité, de ses perspectives et de sa rentabilité d’investissements.
Le créateur d’entreprise doit y détailler les actions qui seront menées et les moyens mis en œuvre sur une période pouvant aller de 3 à 5 ans (selon la taille du projet).

Le financement

Quand on parle de création d’entreprise on en vient forcément à penser au financement du projet. Pour le financement on fait souvent appel au financement du créateur, mais également au financement externe (partenaires financiers, banquiers, subventions…). C’est cet apport personnel qui témoigne de la motivation de l’entrepreneur aux yeux d’éventuels partenaires financiers, et qui permet  aussi de déterminer le poids dans le capital de la société.

Création d'entreprise : Le financement
Création d'entreprise : L’immatriculation

L’immatriculation

L’immatriculation d’entreprise donne une naissance administrative la société. Elle est la suite de rédaction du business plan, de la recherche de partenaires financiers ou autres qui permettent de valider la faisabilité du projet et le mener à son terme.C’est une procédure obligatoire pour toute création d’entreprise consistant à homologuer de manière juridique, la naissance de la société du créateur d’entreprise.